▼g20.htmlshapeimage_1_link_0
▼g18.htmlshapeimage_2_link_0

Maraîchin

février 2010


Lorsque de par le monde, j’entends les hommes

s’apostropher, se déchirer, causer pour ne rien dire,

je pense à mon Marais et retrouve alors l'apaisement.



70 x 50 x 7 cm

papier découpé et sculpté

Canson Montval 185 g

fond acrylique

Original indisponible

1 I 2 I 3 I 4 I 5 I 6 I 7 I 8 I 9 I 10 I 11 I 12 I 13 I 14 I 15 I 16 I 17 I 18 I 19 I 20 I 21 I 22 I 23 I 24 I 25 I 26 I 27 I 28 I 29 I 30 I 31 I 32 I 33 I 34 I 35 I 36